Sébastien David lauréat du prix Louise-LaHaye pour Les Haut-Parleurs

Publié le 28/11/2017

La Fondation du Centre des auteurs dramatiques (CEAD) a dévoilé hier les lauréats 2017 de ses prix.
 
Le prix Louise-LaHaye a été remis à Sébastien David pour son texte Les Haut-Parleurs.
 
Ce prix souligne l’excellence d’un texte jeune public créé à la scène durant la saison précédente. Le lauréat du prix remporte une bourse de 10 000 $ ainsi que le titre d’auteur associé à la Maison Théâtre pour une année.
 
La Maison Théâtre est très heureuse de soutenir Sébastien David dans sa prochaine année de création et tient également à féliciter les autres finalistes : Marie-Ève Milot et Marie-Claude St-Laurent pour leur pièce Débranchée (Unplugged) et Larry Tremblay pour sa pièce Le garçon au visage disparu.
 
Le jury, présidé par l’auteur Louis-Dominique Lavigne, était composé de Linda Brunelle, conceptrice de costumes et de décors, et de Sharon Ibgui, comédienne.
 
«Les Haut-Parleurs touche d’emblée par la justesse émouvante de ses personnages, par la grande capacité d’évocation de sa langue et par son ton, tour à tour ludique et grave, proposant une fiction jouant habilement sur les attentes inconscientes du lecteur/spectateur. Dans ce texte troublant de Sébastien David, tout est pensé, réfléchi, mais en laissant une grande place aux mystères de ses trois personnages, des figures fortes et complexes, déstabilisées par la situation qui les confronte. Structurée de façon morcelée, cette pièce exige du spectateur de construire lui-même les liens entre les différentes dimensions de cette histoire où s’entrechoquent l’amitié, le désir, les préjugés, la transmission du sens, l’exclusion sociale, les tourments de la trahison, l’appel de la création et l’ombre de la foi.»
 
Produit par le Théâtre Bluff, Les Haut-Parleurs sera joué à la Maison Théâtre du 4 au 8 avril 2018.