Dans le noir, les yeux s’ouvrent

5 à 12 ans 5 avril au 19 avril 2016

Dans le noir, les yeux s'ouvrent

5 avril au 19 avril 2016
5 à 12 ans
De la maternelle à la sixième année
50 minutes
350 Places

QU’EST-CE QU’IL Y AVAIT AVANT LE DÉBUT ?

Les enfants ne savent pas encore que certaines questions demeurent toujours sans réponses. Heureusement ! Leur champ d’exploration est infini. Toutes ces belles et grandes interrogations, aussi nombreuses que les étoiles, la jeune Estelle les lance en rafale au ciel, debout en pyjama sur son lit. Tant et si bien qu’elle finit par provoquer son propre big bang ! Les murs de sa chambre volent en éclats, et la voilà projetée dans une odyssée spectaculaire qui nous offre une illustration ludique et acrobatique de ses réflexions.

Le cirque, avec ses jongleries qui s’illuminent dans le noir, s’invite au théâtre pour nous propulser, en compagnie de la jeune Estelle, au coeur d’un périple fascinant. On pourrait dire que les questions, tout comme les voyages, forment la jeunesse et ouvrent bien des horizons.

Axes de découvertes

- Découvrir différentes techniques de cirque au service d’une histoire
- Réfléchir ensemble aux questions pour lesquelles on ne trouve pas de réponses
- S’initier au monde de l’astronomie et à la création de l’univers

Mots-clés : curiosité, questions, cirque, jeu, lumière, technologies, univers, étoiles


Équipe

Équipe du spectacle

Interprètes : Andréanne Joubert, Gaël Della Valle, Gabrielle Garant et Hugues Sarra-Bournet
Scénario : Gaël Della Valle, Claudia Gendreau, Jean-Philippe Joubert et Andréanne Joubert
Idée originale : Gaël Della Valle et Andréanne Joubert
Mise en scène : Jean-Philippe Joubert
Conception de l’espace, des costumes et des accessoires : Claudia Gendreau
Conception de la musique et de l’environnement sonore : Mathieu Campagna
Conception des éclairages et des projections : Jean-Philippe Joubert
Conception des appareils de cirque lumineux : Gaël Della Valle

Coordination de la création : Caroline Martin
Assistance technique et régie à la création : Marc Doucet
Régie de tournée : Émilie Potvin

Construction du décor, des accessoires et des appareils de cirque : Hugues Bernatchez, Chloé Blanchet, Danielle Boutin, Gaël Della Valle, Claude Gendreau, Claudia Gendreau, Cynthia Gendreau, Nicole Gendreau, Dominique Giguère, Janie Lavoie, Hugo Noël et Circus concept Inc, Dave Ross et Rebound Products, Hélène Ruel
Aide technique : Alexandra Gendron

Une création de Nuages en pantalon - compagnie de création et de Cirque-théâtre des bouts du monde
Résumé de la compagnie

Les compagnies

Nuages en pantalon - compagnie de création

Fondée en 2001 à Québec, Nuages en pantalon – compagnie de création rassemble, sous la direction artistique de Jean-Philippe Joubert, des artistes de différentes disciplines autour du corps des interprètes et de ses possibilités expressives afin de créer des spectacles originaux pour tous les publics d'aujourd'hui : jeunes ou adultes.

Cirque-Théâtre des bouts du monde

La compagnie Cirque­-théâtre des bouts du monde a vu le jour en 2012. Les cofondateurs, Gaël Della Valle, Andréanne Joubert et Gabrielle Garant, proposent un cirque différent. Un cirque qui courtise le théâtre et qui privilégie la mixité des genres artistiques ainsi que les partenariats avec des artistes de différents horizons.
En savoir plus

Mot de l'auteur et metteur en scène, Jean-Phlippe Joubert

Depuis plusieurs années, j’ai le bonheur de côtoyer le cirque dans ma vie professionnelle. Et il y a longtemps que j’avais envie de voir Nuages en pantalon inviter le cirque au théâtre. Quand j’ai entendu Andréanne Joubert et Gaël Della Valle parler de leur projet, je savais que la rencontre entre leur compagnie et la nôtre serait… lumineuse !

Regarder le ciel étoilé. Se demander quelle est notre place dans cet univers. Puis d’où on vient ? Et, même, qu’est-ce qu’il y avait avant le début ? Regarder le ciel étoilé, c’est le moment par excellence des questions immenses et essentielles. Ces questions que vous, les enfants, avez toujours pour nous, les adultes. Des questions si difficiles qu’elles n’ont pas de réponse. Des questions si difficiles qu’elles ouvrent un espace aussi vaste que l’univers.

Dans le noir, les yeux s’ouvrent, c’est une histoire de curiosité. Ce n’est pas rien, la curiosité. C’est le moteur qui nous fait avancer tous. C’est parce que l’on a envie de connaître et de comprendre que l’humanité évolue. Et que cette évolution est sans fin. C’est le fil sur lequel se déploie toute l’histoire humaine.

C’est elle qui nous pousse, avec courage, à sortir de notre chambre, à explorer le monde, à découvrir de nouvelles forces en nous-mêmes et en revenir transformés, animés de nouvelles questions prêtes à nous faire avancer encore.

Je vous souhaite une belle aventure avec Estelle à la recherche des forces qui composent son univers.

Critiques

« L'idée originale de Gaël Della Valle et d'Andréanne Joubert est une petite mine d'or. Explorer et démontrer tous les questionnements et l'imagination d'une jeune fille curieuse par l'entreprise de métaphores physiques, soit des tableaux d'acrobatie, d'équilibrisme et de jonglerie, est absolument emballant. »
- David Lefebvre, montheatre.qc.ca 3 novembre 2014

« Avec Dans le noir, les yeux s'ouvrent, Nuages en pantalon et Cirque-théâtre des bouts du monde s'offrent une première collaboration audacieuse qui ose s'aventurer dans des zones d'ombre pour diffuser, en fin de compte, des images lumineuses. »
- Isabelle Houde, Le Soleil, 4 novembre 2014