La Fondation Maison Théâtre

DES RACINES ET DES LIENS

Spectacle-bénéfice de la Fondation Maison Théâtre
Maison Théâtre, mardi 22 octobre 2019, 19 h à 20 h 30

 
Un cabaret poétique et musical, inspiré d’un documentaire de Mélissa Lefebvre, enseignante d’art dramatique à l’école Paul-Gérin-Lajoie-d’Outremont, qui célèbre la diversité et crée des ponts entre les générations. Avec la présence d’Ingrid St-Pierre au piano, Des racines et des liens met en vedette Béatrice Picard, Debbie Lynch-White, Sarah Berthiaume, Jean-Christophe Réhel, André-Luc Tessier, Mélissa Lefebvre et des jeunes de Bagages, les ambassadeurs de la Maison Théâtre Catherine Trudeau et Simon Boulerice, ainsi que des personnes âgées qui ont participé aux ateliers d’écriture de Simon. C’est un spectacle charmant, inspirant et profondément touchant, une opportunité exceptionnelle à ne pas manquer. Les billets sont en vente au coût de 50 $ et contribueront à financer la mission de la Fondation Maison Théâtre, la seule organisation qui vient en aide aux élèves d’écoles défavorisées de Montréal en leur facilitant l’accès au théâtre.
 
Cliquez ici pour réserver vos billets.
 

Un mot de nos porte-paroles….

 

photo-sophie

Catherine Trudeau

Porte-parole, Fondation Maison Théâtre

 
Le théâtre permet de grands éveils; à l’autre comme à soi-même.
Imaginez la force de ces éveils chez les enfants autour de nous!
Éveil au rire, aux larmes, aux récits grandioses ou plus intimes,
éveil au lointain, à des mots inconnus, à des maux non encore nommés.
Les petits spectateurs peuvent s’y voir et mieux comprendre.
Voir l’autre et le VOIR vraiment, ressentir des choses comme jamais avant
puisque c’est vivant, là devant soi. Quelle richesse!
Rire, s’instruire, oublier l’espace de quelque temps les petits et grands soucis,
s’ouvrir, désirer, s’amuser, apprendre.
Vibrant et fou, tissé d’émotions et de surprises, vif coloré, volubile, l’art théâtral est comme les enfants.
Permettons au plus grand nombre de profiter de cette parenté évidente qui permet les grandes choses;
que l’un soit inspiré par l’autre, que l’un fasse grandir l’autre et devienne chaque jour une personne meilleure et consciente du beau qui l’entoure.

 
 

photo-sophie

Simon Boulerice

Porte-parole, Fondation Maison Théâtre

 
J’ai découvert le théâtre sur le tard. Pour en jouer comme pour en voir. L’enfance était déjà derrière moi.
Et rétrospectivement, je me dis que j’ai retardé de bien belles révélations. Elles sont tout de même venues, mais j’aurais tant voulu les devancer, pour gagner en aisance le plus tôt possible.
Parce que le théâtre, oui, a le pouvoir de nous révéler à nous-mêmes.
Parce que le théâtre, c’est une rencontre intime que l’on vit en collectivité.
Parce que le théâtre, pour paraphraser Marthe Robert, transforme les miroirs en fenêtres ouvertes sur la rue.
Pendant dix ans, j’ai orchestré ma carrière autour du théâtre jeune public, comme si je voulais réparer ce que je n’avais reçu, enfant. Et maintenant, en compagnie de mon amie Catherine Trudeau, je suis absolument ravi – et je considère cela précieux – de m’associer à la fondation Maison Théâtre pour m’assurer que le plus d’enfants possible auront l’opportunité de se révéler à eux-mêmes en allant pour la toute première fois au théâtre.
C’est d’une splendeur que dans la pénombre, tous les regards convergent vers la lumière.

 
 
 

La Fondation Maison Théâtre existe pour prendre soin de l’âme des enfants en mal d’intégration.

 

Dans la région de Montréal, on compte 186 écoles défavorisées, qui accueillent plus de 56 000 enfants. Ces élèves, et tous ceux qui sont issus spécifiquement de l’immigration, ont de plus grandes difficultés à prendre leur place dans notre société, et sont beaucoup plus à risque de décrocher. Plusieurs études démontrent hors de tout doute que l’accès aux arts a une influence positive sur l’avenir de chaque enfant. Les enfants exposés aux activités artistiques et culturelles pendant leur parcours scolaire ont 5 fois moins de chance de décrocher, et 3 fois plus de chances d’obtenir un diplôme. Ils sont plus habiles à résoudre des problèmes, communiquent plus facilement, sont plus ouverts, plus intéressés, et plus motivés. Les arts développent leur capacité d’émerveillement, leur résilience, et leur estime de soi. Ils deviennent des adultes recherchés par les employeurs, parce qu’ils résolvent les problèmes de façon créative, et des citoyens plus engagés dans leur communauté.

 

Les valeurs qui guident nos actions sont :

 

  • la créativité
  • la curiosité
  • l’engagement,
  • l’épanouissement
  • l’équité
  • la générosité

 

Les jeunes des classes les plus démunies sont ceux qui tirent le plus profit de l’exposition aux arts en bas âge et à l’adolescence. Par ailleurs, il est prouvé qu’une sortie au théâtre est un outil d’intégration important pour les jeunes immigrants. Alors que nous accueillons de plus en plus de réfugiés au Québec, il est important de savoir que les arts aident réellement les communautés à composer avec les sources de traumatismes afin d’en arriver à un rapprochement.

 

Grâce à des sorties au théâtre, et à des activités connexes, nous souhaitons offrir à tous les enfants une chance égale de devenir des adultes plus confiants, plus épanouis, plus ouverts et plus créatifs, qui contribueront à la richesse de notre société.

 

Aidez-nous à préparer chaque enfant au rôle de sa vie !

 

SOURCES

 

http://www.lapresse.ca/arts/nouvelles/201608/25/01-5013861-culture-precarite-et-education-font-reflechir.php

http://www.ledevoir.com/culture/actualites-culturelles/361675/l-education-aux-arts-est-un-facteur-de-reussite-scolaire-et-sociale

https://www.arts.gov/publications/highlights-from-2012-sppa

http://www.aep-arts.org/wp-content/uploads/2013/04/Preparing-Students-for-the-Next-America-FINAL.pdf

http://www.hillstrategies.com/sites/default/files/ARM_vol12_no5.pdf

http://www.hillstrategies.com/fr/content/projet-sur-la-valeur-culturelle

http://www.hillstrategies.com/fr/content/l%E2%80%99art-de-la-vie