La Fondation Maison Théâtre

La pandémie a accru les problèmes de santé mentale chez les jeunes.
L’accès au théâtre fait partie des solutions.

 

« La pandémie a gravement miné la santé mentale des jeunes Québécois du secondaire, du cégep et de l’université. Près de la moitié d’entre eux (48 %) présentent des signes inquiétants d’anxiété généralisée, voire de dépression majeure, selon une enquête de l’Université de Sherbrooke […] »
— Guillaume Lepage, Le Devoir, 29 janvier 2021

 

L’œuvre conjointe de la Maison Théâtre et de la Fondation Maison Théâtre est plus pertinente que jamais, car l’accès au théâtre fait partie des solutions à cette détresse.

 

« En effet, prendre part à des projets d’expression artistique contribue notamment à la diminution de l’anxiété et à la réduction des symptômes de dépression. […] L’art doit faire partie des options proposées aux jeunes, et ce, quel que soit leur profil ou statut. […] Nous nous devons de leur proposer une multitude d’opportunités afin de leur donner la chance de s’épanouir et de se réaliser pleinement. »
Observatoire Jeunes et Société, été 2020

 

Pendant que les sorties au théâtre étaient impossibles, la Maison Théâtre a créé des rencontres virtuelles qui donnaient la parole aux jeunes, des activités réflexives et créatives disponibles sur son site, des réunions à distance d’enfants et de grands-parents autour de scènes de théâtre jeune public et des ateliers clés en main offerts en présentiel ou en virtuel synchrone dans les écoles. Maintenant que l’ouverture des théâtres a été autorisée, la Fondation Maison Théâtre a besoin de votre soutien pour financer et offrir des sorties à la Maison Théâtre aux jeunes provenant de milieux défavorisés et de l’immigration, et ainsi contribuer à leur mieux-être.

 

La Fondation Maison Théâtre soutient ces activités qui contribuent au mieux-être des jeunes.

 

Svp, aidez-nous à continuer !
#fondationmaisontheatre #santementaledesjeunes #accesautheatre

 


Un mot de nos porte-paroles

 

photo catherine trudeau
CATHERINE TRUDEAU
Porte-parole, Fondation Maison Théâtre

 

J’ai souvenir encore d’un des premiers spectacles de théâtre que j’ai vus. La troupe de La Grosse Valise avait transporté masques et costumes de Commedia dell’arte dans le gymnase de mon école primaire. Sur le plancher frais, mes amis et moi – je devais être en deuxième année – étions assis, fébriles, dans l’attente « d’on ne savait quoi ». En quelques répliques, nous serions parachutés en Italie, à côtoyer la folie rusée d’Arlequin, l’esprit vif de Colombine, la bouffonnerie de Brighella. Soudainement, plus de plancher froid, plus de cordes à escalader, ciao le gymnase. Arrivederci ma gêne maladive, les maths, la grammaire. Une grande fenêtre venait de s’ouvrir et tout devenait possible. Nous avions ri en cascades et l’écho de ces éclats me parvient encore aujourd’hui.

 

Le lieu de toutes les libertés est encore l’imaginaire. Nous avons tous en nous cette capacité, ce besoin de s’y réfugier. Encore faut-il nous exposer à cette grande fenêtre, l’ouvrir une première fois pour nous pour que s’agrandissent nos yeux, notre esprit, notre cœur. Et que ça nous donne juste envie de retourner dans ce monde quand ça nous plaît ou nous fait du bien. Une des manières – elles sont nombreuses – d’accéder à ce monde infini qu’est l’imagination est le théâtre.

 

Merci d’accompagner mon ami Simon Boulerice et moi, complices que nous sommes de la vaillante équipe de la Fondation Maison Théâtre, dans notre quête pour rendre le théâtre accessible au plus grand nombre d’enfants.

 

Pour qu’éclatent les rires, s’envolent les boules au ventre, s’imaginent les mondes meilleurs.

 

photo simon boulerice
SIMON BOULERICE
Porte-parole, Fondation Maison Théâtre

 

Les arts vivants sont dans le coma depuis le début de la pandémie. Mais j’ai confiance qu’ils émergeront prochainement de leur sommeil et qu’ils recommenceront à éveiller l’imaginaire des enfants. Des enfants qui ont besoin du théâtre, de la danse et de la musique pour se révéler et pour déployer leur créativité. Pour préciser leur rapport au monde, aux autres et à eux-mêmes.

 

Plus que jamais, la Fondation de la Maison Théâtre a toutes les raisons d’être. Quand tout va rouvrir, l’enfant aura férocement besoin de réactiver sa machine à rêver le monde.

La Fondation Maison Théâtre existe pour prendre soin de l’âme des enfants en mal d’intégration.

 

Dans la région de Montréal, on compte 186 écoles défavorisées, qui accueillent plus de 56 000 enfants. Ces élèves, et tous ceux qui sont issus spécifiquement de l’immigration, ont de plus grandes difficultés à prendre leur place dans notre société, et sont beaucoup plus à risque de décrocher. Plusieurs études démontrent hors de tout doute que l’accès aux arts a une influence positive sur l’avenir de chaque enfant. Les enfants exposés aux activités artistiques et culturelles pendant leur parcours scolaire ont 5 fois moins de chance de décrocher, et 3 fois plus de chances d’obtenir un diplôme. Ils sont plus habiles à résoudre des problèmes, communiquent plus facilement, sont plus ouverts, plus intéressés, et plus motivés. Les arts développent leur capacité d’émerveillement, leur résilience, et leur estime de soi. Ils deviennent des adultes recherchés par les employeurs, parce qu’ils résolvent les problèmes de façon créative, et des citoyens plus engagés dans leur communauté.

 

Les valeurs qui guident nos actions sont :

 

– La créativité
– La curiosité
– L’engagement
– L’épanouissement
– L’équité
– La générosité

 

Les jeunes des classes les plus démunies sont ceux qui tirent le plus profit de l’exposition aux arts en bas âge et à l’adolescence. Par ailleurs, il est prouvé qu’une sortie au théâtre est un outil d’intégration important pour les jeunes immigrants. Alors que nous accueillons de plus en plus de réfugiés au Québec, il est important de savoir que les arts aident réellement les communautés à composer avec les sources de traumatismes afin d’en arriver à un rapprochement.

 

Grâce à des sorties au théâtre, et à des activités connexes, nous souhaitons offrir à tous les enfants une chance égale de devenir des adultes plus confiants, plus épanouis, plus ouverts et plus créatifs, qui contribueront à la richesse de notre société.

 

Aidez-nous à préparer chaque enfant au rôle de sa vie !

Sources

 

http://www.lapresse.ca/arts/nouvelles/201608/25/01-5013861-culture-precarite-et-education-font-reflechir.php
http://www.ledevoir.com/culture/actualites-culturelles/361675/l-education-aux-arts-est-un-facteur-de-reussite-scolaire-et-sociale
https://www.arts.gov/publications/highlights-from-2012-sppa
http://www.aep-arts.org/wp-content/uploads/2013/04/Preparing-Students-for-the-Next-America-FINAL.pdf
http://www.hillstrategies.com/sites/default/files/ARM_vol12_no5.pdf
http://www.hillstrategies.com/fr/content/projet-sur-la-valeur-culturelle
http://www.hillstrategies.com/fr/content/l%E2%80%99art-de-la-vie